previous arrow
next arrow
Slider

Écomusée de l’Industrie Meulière, Rueil-en-Brie

Jacques Beauvois, originaire de la Ferté-sous-Jouarre, a débuté comme apprenti à la Société Générale Meulière (SGM), dans la capitale mondiale de la pierre meulière et de la meule de silex. Cette activité, vieille de plusieurs siècles, a commencé à péricliter au début du siècle avec l’arrivée des appareils à cylindres, pour disparaître complètement en 1950.
Jacques Beauvois n’a pu se résoudre à cette disparition. Depuis de nombreuses années, il s’est consacré à la récupération de pierres, de meules, de matériels, d’outils, de documents relatifs à l’industrie meulière.
Tous ces trésors sont accumulés dans la maison des Poupelins.
Depuis des années, il se bat pour que ces pièces inestimables trouvent une place dans une musée régional ou national.
Le Colloque international sur l’industrie Meulière qui s’est tenu à la Ferté-sous-Jouarre en mai 2002 avait laissé espérer que les autorités locales avaient enfin pris conscience du problème, mais plus de deux ans après « rien n’a bougé ».
Les quelques terrains et installations de la SGM sont en passe de laisser à tout jamais la place à des parkings ou à un supermarché. Dans la charmante petite ville de La Ferté sous Jouarre toute trace d’une industrie qui a fait sa réputation mondiale aura disparue. Lamentable !

L’Écomusée des Poupelins se situe à 2 km de la Ferté par la D402, direction Saâcy-sur-Marne.
Ouvert sur rendez-vous.

Tous les molinologues qui pensent qu’une action est nécessaire peuvent écrire à Madame Le Maire de la Ferté-sous-Jouarre pour demander la mise en place d’un Musée National de l’Industrie Meulière à la Ferté-sous-Jouarre

Contact :
Portable : 06 70 01 07 35