previous arrow
next arrow
Slider

Le Moulin de Gorry à Grateloup (Lot-et-Garonne)

Le moulin de « Gorry », bâti en 1808, est accessible par un petit sentier qui se faufile entre deux chênes.Encore en activité vers les années 1930, ce moulin a été la proie d’un incendie en décembre 1932. Ce dernier a détruit la toiture et tout l’aménagement intérieur. Ne laissant plus qu’un misérable édifice de pierres un peu rosies par le feu.Les travaux de réhabilitation sont divisés en deux phases.La première phase a concerné la réhabilitation du fût.La Fondation du Patrimoine a participé aux travaux de réhabilitation de la phase II : réalisation du mécanisme, de la sablière fixe de roulement, de la rayure tournante et de son mécanisme, de la toiture, de deux escaliers, des portes et des ailes du moulin, construction de la charpente.Ces réalisations ont été faites par le biais de la formation professionnelle.Dans ce village du Lot-et-Garonne de 434 habitants à 100 km au sud-est de Bordeaux, c’est Madame le maire, Louise Vayssières, qui a réussi à trouver le financement, et le Conseil général a fait appel aux Compagnons charpentiers pour la restauration. Cette confrérie avait déjà refait deux autres moulins dans la région ; leur travail suscite l’admiration et le respect de tous.Tout ce qui restait était la tour de pierre. Jérome Talenton « de Gascon, coeur loyal » 33 ans, a fait durant 7 ans le tour de France allant de restaurations d’églises et de maisons typiques de pays à la construction de maisons écologiques. Il est le « gâcheur », c’est-à-dire le responsable de cinq jeunes, entre 19 et 24 ans, futurs Compagnons (en latin cum panum signifie « avec qui on partage le pain »), qui assure la restauration de la charpente. (Source : Claude Arsenault). Dossier
Fondation du Patrimoine