previous arrow
next arrow
Slider

Le Moulin de Richard de Bas, Ambert (Puy-de-Dôme)

Près d’Ambert, dans la vallée de Laga, dans un hameau perdu dans la verdure, le Moulin Richard de Bas est le dernier  » moulin à papier  » d’Auvergne. Région qui fut l’une des toutes premières et des plus importantes à produire du papier en France puisqu’une centaine de moulins semblables existaient dans ses trois vallées et ce, dès le début du XIVème siècle. La caractéristique de Richard de Bas est son authenticité due à la conservation scrupuleuse de l’architecture de ses bâtiments et de son matériel.
Il est actionné par une roue à augets de 3,25 m de diamètre, mue par les eaux du ruisseau de Laga (60 l/s) qui entraîne un axe garnie de 60 cames de bois disposées pour que chacun des quinze maillets soit relevé et tombe cent fois par minute sur les chiffons de lin et de chanvre qui font la pâte à papier.
Depuis 1943, le moulin abrite le moulin historique du papier, le premier créé en France et un des musées du travail en action réelle. Le musée reçoit environ 100 000 visiteurs par an.
Ouvert tous les jours (sauf le 25 décembre et le 1er janvier), de 9 à 12 heures et de 14 à 18 heures ; en juillet et en août , de 9 à 20 heures sans interruption .Visite guidée d’une heure, Départ de la dernière visite une heure avant la fermeture.
Autres moulins à papier en France
Moulin de Pen Mur, à Muzillac (Morbihan),
Moulin de Rouzique à Couze-et-Saint Font (Dordogne),
Moulin de la Tourne, à Saint André-des-Marches (Savoie),
Moulin à Papier, à Brousses-et-Villaret (Aude),
Maison du papier, à Esquerdes (Nord)

Contact :
Téléphone : 04 73 82 03 11
Site Internet : http://www.richarddebas.fr