previous arrow
next arrow
Slider

Le Moulin d’Olha, Ascain (Pyrénées-Atlantiques)

Non loin du centre d’Ascain, dans le quartier Chourio, Olhako Errota. Cité en 1673 dans les archives notariales, il appartenait alors à la maison Etcheverria. Sur la façade ouest, la date 1753 est inscrite en ronde basse sur le linteau de grès d’une large poterne dont l’arche en anse de panier enjambe le canal de fuite.
1753, marque vraisemblablement la date de travaux d’aménagements d’Olhako Errota. Comme la plupart des moulins d’Ascain, Olhako Errota ne fut pas toujours exploité directement, mais très souvent affermé. L’avant-dernier meunier en fut Piarrech Ourdanabia. Vers 1950, Jean-Baptiste Iturria devient le propriétaire et le meunier d’Olhako Errota qu’il exploita jusqu’à son décès en 1974. A la suite de sa fille qui a préservé heureusement ce bel ensemble, c’est sa petite-fille, aujourd’hui propriétaire, qui a réalisé les travaux nécessaires lui permettant à nouveau de moudre le grain. Force motrice d’une chute d’eau aménagée sur un canal de déviation du ruisseau Arraïko Erreka, le bassin de retenue d’eau long de 40 mètres et large de 8 à 15 mètres retient encore un volume d’eau important. Chute d’eau environ de 6 mètres en 2 conduites forcées débouchant au rez-de-chaussée sur 2 roues à aubes horizontales de 1,40 m de diamètre.

Contact :
Maria Chohobigarat
Téléphone : 05 59 65 88 98