previous arrow
next arrow
Slider

L’éolienne Bollée, Esvres-sur-Indre

Esvres-sur-Indre
En l’an 2000, la municipalité d’Esvres s’était portée acquéreur de cette éolienne cédée par la SCI du Château de la Villaines à Esvres, pour le coût d ‘1 franc symbolique de l’époque. L’acte de cession précisait  » que la commune aura l’obligation de remettre en état l’éolienne et le petit bâtiment rond attenant sans toutefois avoir l’obligation de la remettre en état de fonctionnement « . En résumé dans le meilleur des cas, c’était un sablage et un coup de pinceau !
S’inspirant de ce qui avait déjà été réalisé à Dolus-leSec, en l’an 2000, la commune d’Esvres a émis le souhait d’effectuer une remise en état complète jusqu’au fonctionnement de la machine. Après une étude de faisabilité qui rendit un avis favorable, il ne restait plus qu’à trouver les fonds nécessaires, ce qui fut fait avec l’aide de la Région Centre et du Conseil Général d’Indre-et-Loire.
Le site fut d’abord dégagé de différents éléments, tels qu’arbustes et broussailles, avec une nouvelle voie d’accès plus aisée. La restauration proprement dite a débuté en décembre 2004, par la partie mécanique ; certains éléments furent remis en état en atelier, tel le papillon d’orientation automatique, les engrenages de la partie centrale et les pompes situées dans le puits.
Après le remontage des parties mécaniques, les premiers essais de fonctionnement ont donné satisfaction. L’étape suivante a consisté à effectuer un sablage complet de la machine, suivi des opérations de peinture.
Le site fut ensuite confié aux paysagistes pour y planter des arbustes et monter une clôture pour un accès sécurisé.
L’ASPE (association pour la sauvegarde du patrimoine esvriens) qui a suivi les travaux de restauration de l’éolienne, terminés en 2005, vient de signer une convention avec la Municipalité pour en assurer l’entretien régulier et le fonctionnement en démonstration pour les visiteurs intéressés, et ainsi explique les connaissances du passé en matière d’énergie éolienne.
Le samedi 2 juillet 2005, a eu lieu l’inauguration de l’éolienne Bollée remise en état. Elle est la fierté de la Municipalité et de ceux qui ont œuvré à sa remise en état, dont Jean-Claude Pestel, Président de l’ASPE qui aura maintenant la lourde tâche d’assurer l’animation. Maryse Abraham membre du conseil d’administration de l’AM Touraine représentait l’association.