previous arrow
next arrow
Slider

Moulin à eau de Chameron, Bannegon

Jacques et Annie Candoré aménagèrent en 1972 une auberge dans le moulin de Chameron le long de l’Auron, à 2 Km du village sur un chemin vicinal… Plusieurs moulins se succédèrent à cet endroit. Le nom de Chameron figure dans de nombreuses archives locales, notamment au cartulaire de Saint -Sulpice de Bourges en 1469. Le bâtiment actuel est dû à Antoine Tissier , Maître d’œuvre à Neuilly-en-Dun, porte la date de 1767 sur la clef de voûte de la porte de l’ancienne maison du meunier…
Tous les appareils de meunerie encore en place sont ceux qui tournèrent pour la dernière fois en 1880. Seule la roue à aubes a été refaite. Le puits de fosse dans lequel se trouve le rouet est caractéristique du centre de la France. Des colonnettes en bois ici grossièrement sculptées prennent appui sur le muret de la fosse et supportent le plancher de la chambre des meules située à l’étage supérieur. Aux heures d’ouverture du restaurant on peut voir sur trois niveaux les engrenages, les meules sous archure, le tarare, les bluteries et une collection d’ustensiles divers ayant rapport avec le blé ou la farine  » (d’après Annie Candoré, Guide Horay).
Hôtel-restaurant *** ouvert du 1er mars au 15 novembre. Fermé le lundi hors-saison.
Référence Atlas Michelin 2007 : 173 BG4.

Contact :
M. et Mme Mérilleau
Téléphone : 02 48 61 83 80
Site Internet : http://moulindechameron.free.fr/