previous arrow
next arrow
Slider

Moulin à eau de Frémontiers

Tout à côté et semblant faire partie de la propriété, on peut admirer l’église de style gothique flamboyant du 16e siècle qui se distingue extérieurement par une façade très ornée (qui est classée). A côté de celle-ci, une chapelle qui doit dater de la Révolution ou de l’Empire est entourée du cimetière. Elle devait abriter le tombeau des La Rochefoucault. Sur l’autre rive se tient ce que les villageois appellent communément « le château ». Ce n’est qu’une construction massive bâtie pendant les guerres de religion et qui servait de petite résidence et de pied à terre à la comtesse de La Rochefoucault qui aimait venir s’y reposer. Le moulin, l’église et le château ne font qu’un, il arrive parfois qu’on les voit ensemble se mirer dans les eaux vives de ce petit ruisseau. Il est difficile de les dissocier car c’est une grande marque pour le passé de ce village de Picardie avec ses larmes, ses guerres, ses fêtes et sa gaieté.
Le moulin (construit en 1797) est situé sur la rive gauche des Evoissons. Au rez-de-chaussée, les rouets en fonte, ainsi que les cylindres datant de 1905 sont encore visibles. Régulateurs à boule au premier étage. Au deuxième étage ; présence des mécanismes de bluterie du 19e siècle. La roue verticale à structure métallique et aubes courtes restaurée en 1980 est actuellement hors service.
Le bâtiment de meunerie, la roue, le vannage et le déversoir, les façades et toitures de l’ensemble des bâtiments environnant la cour sont inscrits aux Monuments Historiques par l’arrêté du 14 décembre 1990.
Propriété privée. Visible de l’extérieur.