previous arrow
next arrow
Slider

Moulin à vent de Verzenay

Curieuse destinée que celle de ce moulin à vent de type champenois exemplaire. Il date de 1820 et il cessa de moudre définitivement en 1901, son meunier ayant décidé qu’il ne devait pas tourner après sa mort. En 1904, ses héritiers le vendent à une maison de Champagne qui en est toujours propriétaire. Il a servi de poste d’observation pendant la guerre de 1914-1918, d’où Raymond Poincaré et Victor Emmanuel III ont observé les lignes ennemies. En 1920, il fut consolidé et toutes ses parties mobiles furent immobilisées.
Parfaitement entretenu, sa cage et ses ailes soigneusement peintes en marron, il a fière allure sur son éperon rocheux qui domine les coteaux couverts de vignes, la plaine champenoise et le village de Verzenay qui possède par ailleurs un phare aérien. Il est malheureusement masqué côté sud… et un peu défiguré par un banal bâtiment moderne (tout proche), utilisé comme salon de dégustation.

Ne se visite pas, mais ont peut l’approcher de très près pour l’admirer et le photographier. Très beau site.