previous arrow
next arrow
Slider

Moulin à vent des Roises, Azannes

Azannes et Sousmazannes est un petit village meusien situé à 20 kilomètres au nord de Verdun.
Grâce au travail d’une poignée de bénévoles, devenus 400 aujourd’hui, un Écomusée des vieux métiers a été mis en place, sur le mode de l’Écomusée d’Alsace à Ungersheim. Des bâtiments en voie de disparition sont démontés et reconstruits sur le site, pour abriter des ateliers comme à la fin du 19e siècle.

Les recherches historiques ont fait apparaître l’existence d’un moulin à vent à cet endroit. Il appartenait à l’Évéché de Verdun avant la Révolution. Il a été utilisé en 1757 par Cassini comme point cartographique. Après 1789, il fut vendu comme bien national à un riche propriétaire d’Azannes. On ne sait pas quand il a cessé son activité mais probablement très tôt.

Il a été décidé, voici 5 ans, la construction d’un moulin à vent neuf, implanté à flanc de colline et dominant les constructions de l’Écomusée. En 2000, après un long travail de recherches (archives, témoignages des anciens et des Compagnons du Tour de France), des plans ont été dressés ; ils ont abouti à un moulin de 28 m de haut. Les chênes nécessaires ont été fournis par la forêt proche, le plus important mesurant 3,80 m de tour à un mètre du sol ; une scierie a été spécialement équipée pour débiter les grumes, en tout 70 m3.

Ainsi est né un moulin à pivot grand et puissant. Sa silhouette est intermédiaire entre celle des moulins à vent du Nord et celle des moulins champenois. La cage est une remarquable pièce de charpente, toute en chêne ; elle est bardée de planches de pin. Ses ailes, à verges et vergerons, mesurent 24 m d’envergure et 2,30 de largeur entre cotterets. Elles sont à barreaux avec cotterets et longerons intermédiaires. Le grand rouet engrène sur une lanterne, débrayable. Le gros fer actionne en direct une paire de meules de grandes dimensions (1,60 m), munie de sa trémie et de son auget.
Le moulin ne possède pas encore de bluterie. Les responsables sont très fiers de leur moulin « le 1er moulin neuf du 3eme millénaire ».
L’Écomusée possède un autre moulin, à eau celui-là, dans un très vieux bâtiment ; il est équipé d’une roue métallique à augets qui entraîne une paire de meules, par le biais d’un mécanisme très classique.

Autour de la ferme lorraine en construction, le village des Vieux Métiers propose une panoplie complète des métiers et activités que l’on trouvait dans un village, voici un siècle. Dans la rue des artisans, on peut visiter l’école, la poste, la fileuse, le coiffeur, le cordonnier, l’imprimerie et la fabrication du papier. Dans la grange argonnaise, on tond les moutons ; en plein air, on tue le cochon. On peut voir au travail le bûcheron, le scieur de long, le puisatier, le vannier, le charbonnier, le cordier, le faucardeur sur son bateau. On peut entendre le bruit du moteur à explosion et de la locomobile, qui entraînait la batteuse. On vous propose aussi un trajet en calèche.

Visites les vendredis de mai et, depuis cette année, les vendredis de juillet et d’août, de 14 à 18 h. Visite du Moulin à vent à 16 h. Visitez de préférence en mai.
Tarif : 5 euros.

Contact :
Écomusée GEVO
Domaine des Roises
55150 Azannes
Téléphone : 03 29 85 60 62