previous arrow
next arrow
Slider

Moulin de la Roue, Crémeaux

Le Moulin de la Roue est déjà mentionné dans les chartres du Forez en 1291. En 1548, le moulin appartenait déjà à la famille des propriétaires actuels. Il payait une redevance aux chanoines du Chapitre de Notre-Dame de Montbrison. Avant 1890, le moulin possédait deux paires de meules : l’une actionnée par une roue horizontale, pour le bétail, l’autre mue par une roue verticale de 3 m de diamètre pour la farine panifiable. La farine était tamisée avec un bluteau. Le bâtiment abritait aussi une huilerie comprenant une meule verticale, un bassin en cuivre et une presse avec un culot en granit. On y fabriquait de l’huile de noix et de colza. On y trouvait aussi une meule (ribe) à battre le trêfle et préparer le chanvre avant filature. De 1890 à 1894, le moulin s’est modernisé : on y installa une nouvelle roue de 4 m de diamètre, un système de nettoyage, une bluterie moderne et des élévateurs. En 1951, nouvelle modernisation avec le montage de deux appareils à cylindres, d’un planchister et d’un système pneumatique encore en place. Aujourd’hui, il n’écrase plus que pour des démonstrations, lors des visites. Ce sont les meules et le butoir qui fonctionnent. Une salle est réservée à des expositions sur l’histoire du blé du semis à la mouture, avec présentation de documents et d’outils sur la meunerie.

Ouvert du 1er avril au 30 septembre, samedi et dimanche de 15 à 18 h.

Contact :
A. Petitbout
Téléphone : 04 77 65 21 05