mill-1620440
mill-1455132
molinetta-della-croda_1
mill-233588
mill-1648546
Lot-MoulindelaPescaleieCabrerets51
Lot-MoulindeBoisseSteAlauzie000
PasdeCalais-VieuxMoulinMaintenay100
20120928_jonzac_moulin_du_cluzelet_283_CDCHS_V.Sabadel
Morbihan-MoulindeMeriadec00
Marne-MoulindeValmy2
59 Moulin du Grand FAYT
very-old-wooden-grain-mill
gear-323615
mill-1
Morbihan-MoulindEstaingPlumergat30
mill-423642
previous arrow
next arrow

Moulin de Lespinasse

Le Moulin de Lespinasse

Aujourd’hui :

Le moulin de Lespinasse est en parfait état. Il dispose de tout son équipement d’origine pour produire de la farine soit panifiable, soit pour l’alimentation animale. Sa dernière rénovation pour les fonctions de broyage date de 1923. Une turbine a été installée en 1963, aujourd’hui utilisée pour fabriquer de l’électricité brute destinée à chauffer des logements attenants au moulins, en autoconsommation. Comme la rivière s’assèche désormais chaque année en été, des panneaux solaires sanitaires ont été installés en complément de la turbine et un automate équilibre les sources de chaleur entre les logements et les pompes à chaleur qui complètent le tout. Ce mixte énergétique rural permet de chauffer des logements sans émettre de CO2 et avec une consommation réduite d’électricité.

Son histoire :

La première fois que le comté de Lespinasse est évoqué, c’est à la bataille de Hastings en 1066. Mais la première trace écrite remonte à mars 1600, simplement du fait que la ville de Lespinasse a été entièrement détruite durant les guerres de religions en 1590 et n’a jamais été reconstruite. A l’époque, le moulin ne produisait pas seulement de la farine, mais tournait comme maillerie. En 1760, Antoine Bailly a loué le moulin de Lespinasse puis l’a acheté à Pierre Terray de Rosière en 1769. Les Bailly se sont succédés au moulin jusqu’en 1950, date à laquelle, il a été transmis par Claude-Marie Bailly à son neveu, Gabriel Périchon. Le moulin produisait essentiellement de la farine animal pour les charolais élevés dans la région, et un peu de farine panifiable. Le moulin s’est arrêté en 1988 quand G. Périchon a pris sa retraite. Marie-Thérèse Périchon – Cadet et Patrice Cadet en ont hérité en 2000. En 2009, le projet de produire de l’électricité renouvelable a été lancé. Compte tenu de l’assèchement fréquent de la Teyssonne qui alimente le moulin, l’installation a été dédiée au chauffage d’appartements attenant au moulin. L’installation fonctionne depuis 2013 et avec ses 10 à 12 kWh crête, le dispositif efface 75% des besoins en chauffage avec uniqiuement l’hydraulique, représentant une économie de 8t de CO2 par an.

     

Le moulin est visitable sur rendez-vous, où alors à l’occasion des visites organisée par Roannais Agglomération.

Contact :
Patrice CADET
145 Route de Lespinasse
42640 St Fogeux Lespinasse
Portable : 06 74 84 07 08
Site Internet : https://saint-forgeux-lespinasse.fr/le-moulin-de-lespinasse/