previous arrow
next arrow
Slider

Moulin de Sannois

Situé à 162 m d’altitude, le moulin de Sannois est l’un des rares moulins de la région parisienne resté en bon état.
Construit tout en bois de chêne en 1759, par François Roger vigneron à Franconville, ce moulin de type chandelier, avec des ailes de 21 m d’envergure et une cage pivotante, servait à moudre le blé.
Des travaux de restauration entrepris par la municipalité ont permis de rouvrir aux visiteurs ce lieu chargé d’histoire en octobre 1976. Sannois a ainsi contribué à préserver l’un de ces rares éléments du patrimoine national. Inscrit à l’inventaire des monuments historiques le 12 mai 1975, il constitue depuis pour la ville un facteur d’attraction et de vie. Point de vue exceptionnel, bois, guinguettes : le moulin de Sannois a été longtemps un lieu privilégié de promenade pour les familles de la région parisienne. Avec le moulin de la Galette érigé quelques mètres plus loin, le site était presque aussi prisé que la butte Montmartre.
Ce moulin, de silhouette trapue, fut maintes fois peint par Maurice Utrillo lors de ses séjours à Sannois.
A l’époque où le moulin était en activité, le meunier habitait en contrebas de la colline. Ce n’est qu’en 1870-1871, date à laquelle le moulin a cessé de fonctionner, qu’une guinguette, « la maison du meunier », située à proximité du moulin, a été construite. Cette maison fut restaurée par la ville de Sannois en 1994 et depuis 1998 est devenue un restaurant.
Visite guidée pour les individuels, tous les dimanches de 13h30 à 18h30
Groupes (dimanche et semaine), réservation obligatoire au 01 39 98 21 13
Visite couplées guidées Musée Utrillo-Valadon et Moulin de Sannois.
Goûter au restaurant « La Maison du Meunier ».

Jadis se dressaient sur la colline, trois moulins : c’est une estampe datant de 1766 conservée à la Bibliothèque Nationale qui en témoigne.
Les plus anciens Sannoisiens en ont connu deux : celui qui est aujourd’hui restauré et un autre qui, datant de 1625, a été démoli en 1926. Ce dernier était identique à celui qui a survécu, à cette différence près, comme le montrent les vieilles cartes postales, que son toit pointu avait été supprimé, son rouet enlevé, pour être remplacé par une terrasse d’où l’on pouvait observer l’horizon à 360°.
Ce poste d’observation exceptionnel fut utilisé par l’un des membres de la famille d’astronomes et de topographes français qui ont une part considérable dans l’établissement des premières cartes scientifiques de la France. César-François Cassini (1714-1784) prit en effet le moulin de Sannois comme base de départ de sa carte de France. Ce même poste d’observation fut utilisé par les Allemands lors de l’occupation de 1870.

Contact :
Mairie de Sannois, Service des Affaires Culturelles
Moulin de Sannois,
26 rue des moulins,
95 110 Sannois
Téléphone : 01 39 98 21 13
Sites Internet : http://www.ville-sannois.fr/content/le-moulin-et-la-vigne ou http://www.valdoise-tourisme.com/diffusio/fr/voir-faire/culture/sannois/moulin-de-sannois_TFO106480455783.php#.USCorZZsKTA