previous arrow
next arrow
Slider

Moulin d’Hémimont, Bussus

La tour en pierre blanche, datant probablement du XVIIe siècle, est située sur le territoire de Yaucourt-Bussus. Elle était en ruines quand un groupe de passionnés du patrimoine du village voisin, Bussus-Bussuel, décide de la sauver. En 1994, la tour est entièrement reconstruite dans le cadre d’un chantier de réinsertion sociale. Les pierres de craies proviennent des anciennes carrières de phosphate de Domqueur, et de divers bâtiments.
Le 28 juin 2002, la municipalité de Bussus-Bussuel a décidé à l’unanimité de restaurer le moulin.
La commune de 250 habitants n’a évidemment pas les moyens d’entreprendre seule une telle opération. Les demandes de subventions sont lancées et des animations sont organisées pour recueillir des fonds. Un rapprochement avec une commune du Kent, Margate, est noué dans le cadre d’un programme Interreg III A.
Les appels d’offres sont lancés en mai 2005. C’est le charpentier Eric Vanleene, d’Ath en Belgique, qui obtient le marché pour sa partie, et qui reçoit l’ordre de commencer les travaux le 3 mars 2006. En juillet, il attaque les deux niveaux, installation des poutres et du solivage afin de permettre au maçon de travailler sans échafaudage intérieur. En novembre, les menuiseries sont installées et les planchers achevés.
L’inauguration officielle a eu lieu le 25 septembre 2007, chacun souhaite qu’il retrouve bientôt aussi ses ailes!