previous arrow
next arrow
Slider

Moulin du Paradis, Sancheville

Beau moulin pivot sur deux niveaux en plaine de Beauce, construit vers le XVIIe siècle (la date de 1625 est gravée sur le bourdon).
La cage repose sur quatre pieds disposés aux quatre coins cardinaux. Le pivot est habillé d’une tourelle, il est muni d’ailes à planches, système Berton, qui peuvent s’ouvrir et se fermer de l’intérieur, quand le moulin est en fonctionnement. Les meules se trouvent au second niveau. Au premier niveau, sur le côté gauche, se trouve la bluterie qui tamise le son, la fleur et la farine.

Son dernier meunier fut Henri Daniel, il fit remplacer l’arbre en bois par un arbre en acier avec la tète métallique et un rouet en fonte, mais la tète de l’arbre lui posait problème pour les verges en bois. Équipé du système Berton en 1938. M. Daniel avait peint les ailes de son moulin en bleu blanc rouge durant la seconde guerre mondiale. Le moulin s’arrêta de moudre en 1946.

Le moulin a été entièrement rénové en 1955, avec certaines pièces maîtresses d’origine : le bourdon, la sommière, les meules en pierres d’Épernon, la trémie et le régulateur. L’arbre en bois est exposé à l’extérieur sur le chemin de la visite.

Il est inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis le 4 juillet 1988.

Le moulin se visite tous les dimanches et jours fériés du 1er dimanche d’avril au 1er dimanche d’octobre de 14 h à 30 à 18 h. En semaine sur rendez-vous pour les groupes. Les visiteurs peuvent stationner sur un grand parking.

Contact :
Téléphone : 02 37 44 01 40