previous arrow
next arrow
Slider

Moulin du Pont des Vents, Montfleur

Ce moulin hydraulique date du Moyen-Age : la première mention écrite date de 1486. Il tournait grâce à des roues en bois et écrasait différentes céréales. Dans les années 1640, avec l’introduction du maïs en Bresse et dans le Jura, le moulin va écraser du maïs torréfié pour faire de la farine de gaudes à l’origine d’un plat typique de la région. En 1869 deux turbines hydrauliques Fontaine vont remplacer les roues en bois. Le moulin continuera de fabriquer la farine de gaudes et la farine pour l’alimentation des animaux jusqu’en 1975. En 1975 le dernier meunier, M. Perrin, arrête son activité. Il décèdera en 1995. C’est alors que sa veuve décidera de léguer le moulin à la commune de Montfleur qui consentit un bail emphytéotique (pour l’euro symbolique) au SIDAPEMONT (Syndicat Intercomunal de la Petite Montagne).
De 1995 jusqu’à l’ouverture en 1998, c’est une équipe de bénévoles qui s’emploie à nettoyer les turbines et faire l’inventaire de tous les outils et objets trouvés dans les bâtiments. Le site est alors inscrit sur la liste supplémentaire des Monuments Historiques, puis la restauration commence fin 1997. Juillet 1998, c’est enfin l’ouverture de l’écomusée : de nouveau les turbines tournent et les meules écrasent le grain. La farine de gaudes produite est transformée sur place au fournil, ou vendue aux visiteurs et restaurateurs de la région. Ce moulin est équipé d’un superbe mécanisme, de quatre paires de meules et de tous les appareils accessoires.
Bruno et Christine louent le moulin et s’engagent à le faire revivre et en vivre : le pari paraissait ambitieux mais semble être gagné !
Ouvert toute l’année.

Contact :
Téléphone : 03 84 44 33 51
Site Internet : http://moulin.ecomusee.jura.free.fr/