previous arrow
next arrow
Slider

Moulin-huilerie de Fondremand

A 22 kilomètres au sud-ouest de Vesoul, Fondremand est un petit village comtois de caractère qui ne manque pas d’intérêt. Il conserve notamment, outre l’impressionnante tour du château, un moulin à eau autrefois voué à la production d’huile de noix. On trouve mention de ce moulin à partir du XIIIe siècle. Il est intimement lié à l’histoire du château dont il fut le moulin banal.
Le moulin est bâti sur la Romaine, qui prend sa source au pied du château, à 107 m de là. En 1745, le moulin, dit banal, est une simple grange qui abrite une huilerie, avec une roue et une paire de meules, qui traite la navette, la noix et l’oeillette. Il est agrandi, surlevé et converti en « battoir » à grains en 1833. Ses six fenêtres symétriques, carrées et voûtées lui donnent son architecture actuelle. En 1874, le battoir cesse son activité et devient une ferme : le canal est comblé, le mécanisme dispersé. Le moulin disparaît en tant que tel. Il est racheté par sa propriétaire actuelle qui en avait toujours rêvé. De 1986 à 2004, aidée de ses amis et de quelques professionnels charpentiers, elle va entièrement le reconstruire : en 1986, curage du canal qui était totalement comblé depuis 1874 et réalisation d’une roue à pales de 6 m de diamètre, dite « de dessous » ; en 1995-1996, acquisition de matériel ancien pour l’huilerie : meules, couvette et tournante, axes et engrenages, chaudron en fonte et presse.

  • En 1997, reconstruction des murs du canal et du déversoir et début d’installation du mécanisme de l’huilerie ; en 1998, réfection de la toiture en petites tuiles anciennes.
  • En 2004, après seize ans d’efforts, le moulin-huilerie enfin en état de fonctionner est ouvert au public.

La réhabilitation de l’huilerie complète, dans la tradition du XVIIIe siecle, roue « à la gentille », engrenages en bois, meules et presse, en fait un moulin vivant, dernier vestige de ces centaines de petites usines de Haute-Saône hélas disparues… Les produits du moulin, farines, huiles à la saison, confitures, ainsi que des objets divers, des cartes postales, des opuscules sont proposés à la vente dans le magasin annexé au moulin.

Ouvert tous les jours de 14h à 18h, sauf le lundi.
Se visite.

Contact :
Claudie JACQUIN-FRAISSE
Téléphone : 03 84 78 25 67
Site Internet : http://www.artisan-comtois.com/index_minisite.php?Id=307&page=2