previous arrow
next arrow
Slider

Moulin-pompe de Villers-les-Rigault

Créée sous Napoléon III par décret du 11 avril 1866, l’usine élévatoire de Villers-lès-Rigault est, avec celle de Trilbardou, l’une des deux usines de pompage complétant par des prélèvements en Marne les apports d’eau du canal de l’Ourcq. Le moulin-pompe est établi à hauteur du barrage d’Isles-lès-Meldeuses datant de 1850.
> Construites par Louis-Dominique Girard, ingénieur hydraulicien mort en 1871 et doué du génie de l’invention mécanique, les roues turbines de Villers-lès-Rigault regorgent d’innovations techniques.
Deux roues en fonte de 10 mètres de diamètre, fonctionnant par siphon sous une chute d’eau de 2 mètres, actionnent un ensemble de quatre pompes volumétriques qui refoulent 38 000 m3 d’eau par jour. L’eau est relevée de 12 mètres environ, dénivellation séparant la Marne du canal de l’Ourcq creusé à flanc de coteau au-dessus du hameau de Villers-lès-Rigault.
> Cette machine, dont la construction a été achevée en 1869, est toujours en exploitation. Inscrite à l’Inventaire des monuments historiques en 1987, puis classée, elle offre un témoignage impressionnant de l’évolution des techniques au XIXe siècle et préfigure les turbines modernes.
> La visite de l’usine se trouve agrémentée par le site verdoyant qui l’entoure et qui témoigne du soin tout particulier apporté à cette époque aux réalisations industrielles.

Texte reproduit avec l’autorisation de la Communauté de communes du pays de l’Ourcq.

L’association Au Fil de l’Ourcq assure les visites de groupes sous convention avec la Ville de Paris, dans la mesure des disponibilités de ses bénévoles, et pour le public à certaines dates

Contact :
Association Au Fil de l'Ourcq (AFLO)
BP 55
93410 VAUJOURS
Email : aflo@aufildelourcq.org
Site Internet : http://www.aufildelourcq.org/