previous arrow
next arrow
Slider

Aux origines de l’association « Les Amis des Moulins du Morvan »

par Philippe Berte-Langereau et Noëlle Renault

Article de2 pages avec photos et carte.

L’association Lai Pouèlée (du nom de la fête organisée après les gros travaux de l’été dans le Morvan) a été créée en 1976 et l’objectif principal était de favoriser « l’expression populaire en Morvan » sous toutes ses formes et surtout musicale. Elle a perduré pendant une vingtaine d’années et a réalisé un travail important notamment dans le domaine du collectage. Plusieurs disques de chants, contes et airs à danser ont été réalisés qui ont permis de relancer la tradition musicale du pays. Par ailleurs, d’autres domaines de l’identité de cette région ont été explorés ; celui des moulins en fait partie et un groupe s’est constitué dès 1985 pour chercher ce qu’il était possible de recueillir concernant les moulins à eau qui furent très nombreux dans le Morvan (rarissimes à vent) et que Philippe Landry, depuis plus de 30 ans, s’attache à mieux connaître.

 

Ce groupe « moulins » a décidé en 1989 de fonder sa propre association indépendante « Les Moulins du Morvan ». Celle-ci est constituée le 9 juillet 1989 par 7 personnes*, Noëlle Renault en sera nommée première présidente. Cette association a eu finalement un bilan respectable et poursuit aujourd’hui ses activités en englobant les moulins de la Nièvre en général. Il n’existe pas semble-t-il de photos des réunions de cette toute première équipe, sa priorité était de photographier les moulins…

 

Les principales réalisations de l’association ont été la création d’une route des moulins du Morvan qui permettait de visiter des moulins en activité plus ou moins régulière, comme les moulins de Planchez, de Trinquelin, de Thiuarroux, des Michots, moulin Caillot, etc… Un collectage par films et enregistrement des souvenirs des derniers meuniers du Morvan : MM. Martin, Lemoine, Guilleminot, Branlard, Pompon, Roquelle, etc… Ces films ont été confiés à « la maison du Partimoine oral » d’Anost (71) qui les a copiés et les met à disposition du public (mno.ba(&, range.fr). A une époque où les bulletins associatifs étaient d’un contenu souvent assez pauvre, ou paraissaient à des dates plus ou moins déterminées, le bulletin de l’association « Moulins du Morvan » au contenu recherché a présenté, avec sérieux, de nombreux articles sur les moulins du Morvan, mais aussi les moulins de France et même de certains pays étrangers. Chris Gibbings y a régulièrement publié des articles ainsi que Charles Homualk, avec ses superbes dessins. M. Morin, imprimeur, en a réalisé plusieurs numéros gracieusement, qu’il en soit ici encore remercié.

 

Bon nombre de conférences ont été animées par Philippe Landry, Chris Gibbings et Philippe Berte-Langereau. Plusieurs voyages d’une journée ont été organisés pour découvrir les moulins de la Beauce, de la Bresse, du Jura, du Charolais, du Nivernais, etc… Ils ont toujours été bien suivis et animés dans une excellente ambiance.  L’association a participé à plusieurs ouvrages sur les moulins, l’un édité notamment à La Taillanderie, de Bourg-en-Bresse, avec le tirage de quelques cartes postales dont l’une du moulin de la Presle. C’est dans la cour de ce moulin que fut organisée la toute première « fête au moulin », avec visite du moulin, fabrication de farine, le tout accompagné de musiciens déchainés.

 

Le groupe moulins issu de lai Pouèlée a également animé des ateliers dans le cadre de l’Université rurale morvandelle avec visites de moulins, stages de repiquage de meules, etc… Aujourd’hui, seul moulin témoin des premières heures de l’association, le moulin de la Presle chez Monique Martin à Planchez (58230) est toujours visitable et moud régulièrement du blé noir.

Le premier bureau comprenait Noëlle Renault présidente, M. Gautier vice-président, M. Martin trésorière, Philippe Berte-Langereau secrétaire, C. Ghénanoua et J. Bojko secrétaires adjoints, Les conseillers techniques étaient Paul Malatier et M. Donès.