previous arrow
next arrow
Slider

Éditorial, Voeux d’Alain Forsans, président de la FFAM pour l’année 2017

Ensemble, partageant notre passion des moulins, je suis très heureux de vous adresser tous mes vœux pour cette année 2017 ; de plus, pour notre grand plaisir nous fêterons les 40 ans de « cette grande dame », notre fédération créée en 1977.

Dans ce moment privilégié des vœux pour 2017, des éclaircies apparaissent enfin dans l’horizon de nos moulins, l’année 2016 aura été une année prolifique en actions concrètes de la FFAM.

L’aboutissement de notre projet d’amendement sur la loi Création, Architecture et Patrimoine, malgré la diminution apportée par la loi Biodiversité, a été un succès, nous remercions Claire Morenvillez et le Cabinet Anthenor Affairs, sans qui nous n’aurions pu avoir une telle efficacité. Nous continuons la lutte avec une intervention sur la loi Montagne.

Le refus de signer la « Charte des moulins » notifié à la Ministre a eu pour conséquences : la création d’une 2e mission CGEDD pour évaluer les points de blocage, une lettre aux préfets leur demandant de ne plus concentrer leurs efforts sur les cas des moulins, et l’abandon total de ce projet de charte qui visait uniquement à l’asservissement des associations à la DEB ; seuls les hydro électriciens nous ont suivi dans cette prise de position.

Le bénéfice du dépôt d’amendement est important : obtention d’une table ronde au ministère de la Culture à laquelle participent  le ministère de l’Ecologie et les fédérations de moulins, implication de très nombreux députés et sénateurs qui ont découvert le problème de la mise en œuvre du PARCE et défendu notre cause.

Les élus ont répondu à nos inquiétudes, une table ronde organisée par la Commission Développement Durable de l’Assemblée Nationale a eu lieu le 23 novembre 2016, la FFAM était invitée par le Vice Président JP Sermier, Patrice Cadet est intervenu brillamment au nom des propriétaires de moulins, Albert Higounenc auditeur l’accompagnait efficacement dans ses rapports avec les élus.

Toutes ces actions nationales s’ajoutent aux actions locales des associations, nous avons fait un pas en avant de plus en confiant à Michel Diébold la mission de conseiller juridique de la FFAM, il aidera les associations dans leurs rapports avec l’administration. L’année 2017 qui s’ouvre est une année d’élections, présidentielles, législatives et sénatoriales, nous allons avoir beaucoup de travail pour informer et convaincre les futurs candidats à notre cause, tout le monde des moulins doit se mobiliser pour cette tache indispensable à la poursuite de nos actions.

L’année 2017 est une année très importante pour la FFAM, notre fédération a 40 ans, c’est une majorité confirmée et sa reconnaissance par l’administration et les institutions progresse sans cesse. Nous les fêterons lors du Congrès 2017 qui aura lieu à Montrevel-en-Bresse, accueillis par l’association des moulins de l’Ain.

La vie dans nos moulins à eau et celle dans nos moulins à vent continue, la FFAM et son Conseil d’administration vous renouvelle ses meilleurs vœux pour l’année 2017. Notre combat pour la survie de nos rivières et nos moulins reste notre priorité avec : Information, Dialogue et Fermeté.