previous arrow
next arrow
Slider

Publications FFAM

Retrouvez dans le document PDF ou ci-dessous tous les ouvrages actuellement disponibles dans la libraire de la FFAM.

Commande à adresser à FFAM

  • c/o Claudine SEBILLE (23, passage Gambetta ‐ 75020 Paris)
    tresorier@moulinsdefrance.org accompagnée d’un chèque ordre FFAM
  • ou par virement bancaire avec bon de commande par scan à ffam@moulinsdefrance.org :
    Société générale Banque 30003 Agence 03340 – N° de compte : 00050562499 – Clé 34
    IBAN : FR76 30003 03340 00050562499 34 BIC-ADRESSE SWIFT : SOGEFRPP libellé virement <PublFFAM (report du nom de l’ouvrage}>

 

Aimer les Moulins de France
Jean-Pierre Henri Azéma
128 pages – Editions Ouest-France – Prix hors affranchissement 5 euros
Entrez dans ce livre … comme dans un moulin ! Laissez-vous surprendre par la diversité de ces bâtiments et de leurs mécanismes magiques ! Partez à la rencontre d’hommes hors du commun.
Entrez dans ce livre … et laissez-vous guider.

 

 

Glossaire du Molinologue
Roland Flahaut
126 pages – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 16 euros
La réalisation de ce glossaire est le fruit de recherches et d’un travail de synthèse dans la littérature molinologique et de contacts avec des meuniers et leur entourage. Un hommage aux témoins essentiels du passé.

 

 


L’Art du Meunier au XVIIIe siècle

Extrait de l’Encyclopédie méthodique de 1788
120 pages – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 20 euros
Cette réédition présente un exposé des connaissances molinologiques à la veille de la Révolution Française. La meunerie cesse d’être une tradition empirique pour devenir un art raisonné. Une véritable mine… de farine.

 


Le Moulin de la Chaussée

Sauvetage du dernier moulin à eau de Paris
208 pages – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 20 euros
Au fil des siècles, vivez l’aventure de ce moulin-pendant qui survécut grâce à des passionnés et fut sauvé de la démolition par la persévérance de nombreux acteurs. L’histoire de la meunerie et de toute une ville.

 

 

Les Moulins à vent à hourdais
Chris Gillings et Christian Cussonneau
66 pages – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 25 euros
Après avoir découvert la signification du moulin à « hourdais », nos auteurs vous accompagneront et vous feront partager la découverte de tous ces moulins au nord-est de la Bretagne. Un parcours enchanteur.

 

 

Les Moulins de la Seine Normande Patrick Sorel
152 pages – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 22 euros
Partez à la découverte des moulins à roue pendante et des moulins-bateaux peu connus du public. Une longue et patiente recherche menée dans les archives et sur le terrain de l’Eure à la Seine-Maritime. Une étude accessible à tous.

 

 

 

Moulins Maître des eaux, maîtres des vents
Jean Bruggemann
120 pages – Editions REMPART – Prix hors affranchissement 18 euros
L’auteur aborde le thème des moulins sous les aspects historique, architectural, technique et humain. Il souhaite faire connaître au grand public ce patri- moine qu’il n’a cessé d’étudier et de réhabiliter.

 

 


Guide pour la réhabilitation des moulins hydrauliques en vue de la production d’électricité

Michel Heschung
110 pages – Université Bretagne Sud – Prix hors affranchissement 26 euros
Cette étude détaille une démarche cohérente, illustrée par deux cas de figure. L’aspect environnemental, incontournable dans toute démarche de développement durable, et l’aspect humain, permettant une réhabilitation dans l’intérêt collectif.


Les Roues Hydrauliques

Alain Schrambach
156 pages – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 25 euros
L’auteur a consacré une partie de sa réflexion à s’informer sur l’état des connaissances aux différentes époques des questions hydrauliques, et a tiré de ses observations un ensemble de considérations sur leur fonctionnement.

 

 

Les Moteurs autres que les Roues Hydrauliques

Alain Schrambach
142 pages – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 28 euros
Cette étude est la suite de celle consacrée aux roues hydrauliques. Un inventaire exhaustif des différentes turbines, des nombreux moteurs et des types de liaisons moteurs-machines.

 

Restaurer le Moulin

Jean Bruggeman
128 pages – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 25 euros
Ce livre est avant tout un ouvrage destiné aux passionnés qui s’attaquent à la réhabilitation des moulins. Il se veut un guide d’orientation et de conseils afin d’éviter des erreurs, sources de perte de temps et de finances.
Le livre de chevet de la restauration …

 

 

Travailler au Moulin

Jean Bruggeman
200 pages – Editions A.R.A.M. Nord – Prix hors affranchissement 30 euros
Cet ouvrage est un outil de référence pour la formation de meuniers bénévoles. Il est le fruit d’une collaboration entre le Nord– Pas-de-Calais et la province de Flandre-Occidentale. Le manuel bilingue du meunier …

 


Histoire du Musée des Moulins de Moulins (Allier)

Société d’Emulation du Bourbonnais
136 pages – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 20 euros
« Les moulins qui donnèrent leur nom à la ville de Moulins ». Le point de départ de l’aventure de cette ancienne province du Bourbonnais que vous découvrirez depuis le Xe siècle en consultant les documents et collections dispersées mais reconstituées avec patience.

 

Moulins d’Aulnoye et d’Alentour

Jean-Claude Gaillard
176 pages – Editions S.H.R.P.A. – Prix hors affranchissement 23 euros
L’histoire des 90 moulins de la région Île-de-France sur une période de 2 000 ans mais surtout celle des meuniers avec leurs coutumes. Un ouvrage rempli d’anecdotes comiques ou tristes, témoin de cette passion molinologique.

 

Moulins en Touraine

Gabriel-Henri Penet
218 pages – Editions Cheminements – Prix hors affranchissement 30 euros
Un parcours de charme à la rencontre des plus beaux moulins typiques de cette région de Touraine ; l’auteur s’efforce de reconstituer leurs origines et leur histoire depuis le XIIe siècle.

 

 

Les Moulins à Vent Beauce-Val de Loire

André Gaucheron
108 pages – Editions Alphonse Marré – Prix hors affranchissement 20 euros
Ce livre nous convie à une promenade contemplative à la découverte des moulins à vent de la Beauce-Val de Loire ; beaucoup de ces moulins ont disparu mais sont encore parmi nous grâce aux superbes illustrations de Jean Feugereux et Jean-Claude Boulay.

 


Les Saints protecteurs des Moulins

Jean-Claude Gaillard
208 pages – Editions Amarco – Prix hors affranchissement 20 euros
Dans la continuité de ses devanciers, l’auteur passe au crible et enrichit cette soixantaine de protecteurs glorieux ou méconnus. Une enquête où les dictons météorologiques liés aux fêtes omniprésentes des divers calendriers sont autant de pistes suggérées.

 

La terre, le père et la moulin

Sylvie Etrade et Claude Rivals
358 pages – Editions Cheminements – Prix hors affranchissement 21 euros
Au fil des pages vous découvrirez la vie de Mathilde née dans un moulin à vent. Elle vous narre les travaux au fil des jours ; elle tente de ressusciter le passé, son attachement au moulin, à son père, à ses terres. Une étude sociologique et ethnologique de l’Anjou du 19ème siècle.

 

Les Moulins à blé noir des paysans bretons

André Gaucheron
52 pages – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 10 euros
Cet ouvrage, publié en 1990 en anglais a été enrichi par l’auteur de nombreux compléments inédits. Une somme des études molinologiques régionales à la disposition de tous …

 

 

Le Moulin qui avait perdu ses ailes

Monique Ribis
46 pages – Editions du Jasmin – Prix hors affranchissement 16 euros
Au fil des pages vous assistez à la renaissance du Moulin du Bonheur sur l’île de Porquerolles. Un conte merveilleusement illustré par Sabine Chautard. Laissez-vous bercer par cette aventure …

 

Ecrits

André Gaucheron
208 pages – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 25 euros
De l’Antiquité grecque à l’étude fouillée de très nombreux moulins provençaux, ainsi qu’un regard pertinent sur le moulin et le meunier dans la crèche provençale, laissez-vous porter par les écrits d’André Gaucheron. Un style alerte, clair et précis, qui fait montre d’une érudition sans faille.

 


Balade au fil de l’eau

Eric Catherine
144 pages – Editions Mémoires et Cultures – Prix hors affranchissement 28 euros
Un cheminement sur les rives de l’Andelle, depuis les premières roues des moulins jusqu’aux turbines les plus puissantes développées depuis le XVIIIème siècle. Des photographies époustouflantes …

 


Balade au fil de l’eau

Eric Catherine
144 pages – Editions Mémoires et Cultures – Prix hors affranchissement 28 euros
Ce deuxième ouvrage vous entraine à la rencontre des moulins, tanneries et fonderies de l’Epte, la Lévrière et la Bonde. De nombreux témoignages et documents d’archives ne masquent pas la priorité de l’auteur, les photographies.

 

 

Ecrits et archives

Claude Rivals
238 pages – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 35 euros
Ces écrits ne seraient pas sans la collaboration de son fils. Claude Rivals, enseignant en sociologie et ethnologie avait comme sujet de prédilection le moulin. Il aimait aller sur le terrain et parlait des moulins comme personne. Un puits de savoir que ces écrits nous permettent d’apprécier.

 


Le Moulin, histoire d’un patrimoine

Claude Rivals
4 fascicules – Editions F.F.A.M. – Prix hors affranchissement 24 euros
Moulin à eau, moulin à nef, moulin à marée et moulin à vent, quatre tomes pour vous plonger dans l’histoire des moulins de l’origine à nos jours.

 

 


De la terre au pain

16 cartes postales vous racontant la longue histoire du pain : le labour, les semailles, la moisson, la jachère, le battage, le moulin, le langage des ailes, la rotation de la toiture, la trémie, la mouture, le blutage, la livraison, le rhabillage, le pétrin, le four. Prix hors affranchissement : 10 euros.

 


Retracer des généalogies de meuniers
Myriam Provence

Les meuniers étaient nombreux autrefois et exerçaient leur métier de père en fils. Il existe dans les archives départementales de nombreux documents sur ce métier particulier. Par exemple des documents fiscaux sur les meuniers et sur les taxes à payer sous l'Ancien Régime pour l'utilisation des cours d'eau, qui permettent de remonter l'arbre généalogique plus de deux siècles parfois après l'arrêt des registres paroissiaux. Il existe aussi des documents précis sur le moulin lui-même, parce qu'il est en général isolé, bien identifié, qu'il s'agisse d'un moulin à eau ou d'un moulin-à-vent. Son histoire peut être retrouvée et, par là même, celle de ses occupants. Ce guide vous permettra donc de découvrir tous les détails concernant la vie quotidienne et l'ascendance de vos ancêtres meuniers.
Editions Archives & Culture. ISBN 978-2-35077-191-5. 64 pages, broché, 100 illustrations couleur. Septembre 2014. Prix 10 € + port 3 € (France métropolitaine - Autres nous consulter). A commander à la FFAM, par courrier accompagné du règlement correspondant à Annie Bouchard route d'Avenay cidex 22 - 14210 Evrecy


Les moulins de l’arrondissement de Cambrai
Jean Bruggeman

Après l'arrondissement de Dunkerque et ses 473 moulins, voici l'arrondissement de Cambrai et ses 440 moulins. Cerné par les arrondissements de Douai, Valenciennes et Avesnes-sur-Helpe, le Cambrésis est une terre de plaines légèrement vallonnées, traversée du sud au nord par un fleuve, l'Escaut, et deux grandes rivières, la Selle et l'Ecaillon qui se jettent dans l'Escaut. Les moulins à eau y seront donc bien présents, mais non dominants cependant, 95 contre 345 à vent. De ces derniers, les moulins sur pivot sont largement majoritaires comme partout ailleurs dans le département, mais les tours au nombre de 65 comptent parmi les plus anciennes.
Le Cambrésis est terre d'Histoire. Ce fut une principauté-évêché ayant fait longtemps partie du Saint Empire Romain Germanique, puis des Pays-Bas Espagnols Enfin Cambrai fut annexé à la France par Louis XIV en 1677, dix ans après Lille. L'évêque, puis l'archevêque et le chapitre de la cathédrale avaient tout pouvoir sur le comté dont celui de la banalité. Pouvoir qui va résister jusqu'à la Révolution, comme on le verra dans l'historique de plusieurs moulins que quelques roturiers vont se hasarder à vouloir construire. Egalement les abbayes, nombreuses et puissantes, l'Eglise est omniprésente, elle possède les deux-tiers du territoire, le reste appartient à la noblesse, une infime partie à la roture. La Révolution va bouleverser cet état de choses, plus que dans d'autres régions du Nord, et provoquer la multiplication des moulins. Aux 168 existant en 1789, 272 vont s'ériger jusqu'au delà du milieu du XIXe siècle. Moulins à vent comme moulins à eau. Les rivières sont utilisées au maximum de leur capacité. L'administration n'y met pas d'obstacle, à la seule condition qu'il n'y ait pas de nuisances pour les riverains, et pour y obvier, tous les moulins, même ceux fondés en droit, seront réglementés avec l'adjonction d'un déversoir. Il ne reste plus que 28 moulins à vent et 47 à eau à la veille de la Grande Guerre, et respectivement 3 et 23 après. Le dernier, arrêté en 1996, fonctionnait à l'eau. Deux moulins à vent ont été sauvés et restaurés depuis, un troisième est en cours.
Nous avons pris le parti de débuter l'historique des moulins depuis 1789, mais en un seul volume, et par ordre alphabétique des communes. Il servira de base pour les historiens qui voudront s'attaquer à la période prérévolutionnaire. Un tableau général reprend tous les moulins qui ont existé depuis 1789 à nos jours. Ce tome exceptionnel, de 584 pages, est illustré de nombreuses cartes, plans et photographies. Impression noire et quadrichromie, sur papier semi-mat. Broché et cousu au fil de lin. Couverture cartonnée. Format : 21 x 29,7cm. Prix 85 €. Tirage limité à 200 exemplaires. Décembre 2014.
Les ouvrages sont à retirer au siège de l'ARAM, Musée des Moulins, rue Albert Samain 59650 Villeneuve d'Ascq. Tél. : 03 20 05 49 34 Courriel


Légendaires moulins à eau de Toulouse Montauban et Albi
Pierre Mercié

Ancien meunier, descendant de meuniers, je m'intéresse depuis toujours aux moulins et à la meunerie. C'est pourquoi, je me suis consacré à la rédaction d'un livre qui reconstitue l'histoire des nombreux moulins de Toulouse, Montauban et Albi, ainsi que celle de la meunerie. Presque toutes les pages sont illustrées de cartes postales, de photos anciennes ou de plans représentant les moulins et la plupart des illustrations sont inédites.
Les soixante dernières pages traitent de plusieurs sujets meuniers, comme :
1 = Les divers procédés de mouture à la meule, ‘'mouture à la grosse, septentrionale, méridionale, économique, saxonne, lyonnaise, et américaine''.
2 = La meunerie à meules à travers les âges (Historique).
3 = La confection de la farine à la meule et au cylindre, le germe de blé et sa valeur.
4 = Les observations de divers auteurs, expériences scientifiques sur la valeur des composants du blé, les réactions du corps humain après s'être nourri de pain blanc, de pain complet ou bis.
Un tour d'horizon de la meunerie nationale et internationale est aussi présenté. Je me suis efforcé d'œuvrer en vue de la conservation, de la transmission de souvenirs et de connaissances qui composent notre richesse, notre culture, notre patrimoine. Dans une société en pleine mutation, il est bon et urgent de retrouver nos racines.
Prix de littérature : ''L'Académie des Jeux Floraux de Toulouse'' a couronné en 2009 cet ouvrage d'une médaille d'argent.
*Dédicace sur demande. * Recherche Google : moulins pierre mercié Contact Pierre Mercié 12 Impasse des Tournesols 31150 Bruguières. Tél : 05.61.85.30.43. E.mail : pierre.mercie@wanadoo.fr Bon de commande


Meuniers et meunières il y a 100 ans en cartes postales
Jean-Pierre Azéma

Depuis près de 1 200 ans, l'Europe a inventé le métier de meunier. Celui-ci a marqué à jamais l'identité européenne. Au fil des siècles, moulin et meunier ont servi l'économie et l'alimentation quotidienne des hommes. Ce livre présente la plus belle et la plus complète collection de documents, majoritairement photographiques, sur les meuniers et meunières, en France et dans le monde. Ils sont ici présentés dans les différents lieux qu'ils occupaient il y a un siècle… Ni bourgeois, ni nobles, ni paysans, ils appartiennent à un milieu social spécifique, ne se mariant majoritairement qu'entre eux. Ce couple mythique a su pendant ces 12 siècles, occuper un des espaces centraux de l'organisation sociale, économique et spatiale de notre continent européen. Notre imaginaire collectif ne les a pas oubliés. Pourtant en 2014 il reste moins de 500 meuniers contre près de 100 000 au début du XIXe siècle. Octobre 2014. ISBN 978-2-36459-070-0. Format 29 x 24 cm. Relié, dos carré. 160 pages. Prix public 35 € Editions Delattre, Patrimoines et Médias, 54 rue du Franc-Marché 60210 Grandvilliers, Tél 03 44 46 71 33


Journées archéologiques de Haute-Normandie 2013
Presses universitaires de Rouen et du Havre, Collections. Juin 2014. ISBN 979-10-240-0145-6. Prix 31 €. 230 p. format 21 x 27.

Chaque année, les journées archéologiques de Haute-Normandie permettent la rencontre des différents acteurs de la recherche régionale, qu'ils soient professionnels ou bénévoles, et la restitution au public des récents travaux et opérations de terrain. Organisées par le ministère de la Culture et de la Communication – Direction régionale des Affaires culturelles de Haute-Normandie, service régional de l'archéologie, et le Centre de recherches archéologiques de Haute-Normandie (CRAHN), elles se sont déroulées les 24 et 25 mai 2013. Une vingtaine de contributions constituent ce volume, dont celle de Patrick Sorel "Essai d'interprétation des moulins à eau de Villequier (Seine-Maritime)".


Le Moulin du Peillard – 500 ans d’histoire
Nikola Piperkov, Doctorant en Histoire de l'Art à la Sorbonne Paris I et Jérôme Spitz, Agrégé d'Histoire, Journaliste et lui-même petit-fils de meunier, paru le 15 juin à l'occasion du 500e anniversaire du moulin du Peillard à Saint-Romain de Jalionas. ISBN 978-2-9549397-0-4.

On retrouve dans ce livre l'histoire des moulins du Peillard depuis 1514 à nos jours, un peu d'histoire médiévale de Saint Romain de Jalionas et de l'Abbaye cistercienne de Chassagne. On découvre également le peintre Théodore Levigne qui s'est largement inspiré du domaine du Péliard et du Nord-Isère pour ses œuvres. On parcourt enfin l'histoire contemporaine du moulin de 1896 à nos jours à travers les familles de meuniers Bernaix et Fauché. Quelques anecdotes croustillantes concernant notamment la seconde femme du Dauphin du Roi Louis XIV qui était propriétaire du domaine du Péliard...
Un livre haut en couleurs qui intéresse un large public attiré par l'Histoire, l'Architecture et l'Art. Disponible à la Maison de la Presse de Saint-?Romain de Jalionas ainsi qu'à l'Office du Tourisme de Crémieu. Par correspondance, télécharger le bon de commande. Il est également possible de commander via le site http://www.peillard.fr
Prix 10 € + port. Contact Alban Fauché, Association des Amis du Moulin du Peillard 89, chemin du Peillard 38460 Saint-Romain de Jalionas. Tél : 06 03 55 09 93. Courriel


Contes et légendes des moulins du Morvan et du Nivernais
Association Moulins du Morvan et de la Nièvre, juin 2014. Bulletin Hors-Série, Recueil de 56 pages. Prix 10€ franco de port. Moulins du Morvan et de la Nièvre, 6 rue du Rivage 58000 Nevers. Tél 03 86 59 49 98. Courriel


Ces hommes qui font vivre les rivières
L'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse publie un livre qui raconte huit histoires exemplaires pour économiser l'eau, protéger les captages, redonner aux rivières un fonctionnement naturel et gérer durablement les services d'eau et d'assainissement. Dans ce livre, l'agence donne la parole aux femmes et aux hommes, "héros du quotidien de l'eau", des leaders qui ont fait de l'eau le maillon clé du développement de leur territoire. Cet ouvrage est avant tout destiné aux élus. L'objectif est de lier la question de l'eau à un enjeu de territoire, mais aussi d'encourager l'émergence de projets en démontrant que les résultats sont atteignables.
140 pages – format 14,5 x 22,5 cm. Novembre 2013. Bon de commande Télécharger la version complète du livre


Le saumon en Bretagne, des siècles d’histoire et de passion
Pierre Phélipot & Pierre Martin

La présence du saumon en Bretagne est attestée depuis des temps immémoriaux, probablement depuis le Paléolithique si l'on se réfère aux peintures rupestres du Périgord. Corret / Gored / Correjoù, toponymes actuels dérivés du vieux breton Kor, signalent d'anciennes pêcheries maritimes et fluviales où, durant des siècles, était capturé ce poisson emblématique des petits fleuves côtiers de l'ouest armoricain: le Blavet, le Scorff, la Laïta, l'Aulne, l'Elorn, le Léguer, le Trieux Dans ce livre, Pierre Phélipot et Pierre Martin, l'un et l'autre passionnés de pêche à la ligne, retracent pour la première fois une histoire exhaustive du saumon en Bretagne : son cycle biologique ; les enjeux économiques et politiques du contrôle de sa pêche; les conflits d'intérêts entre le seigneur, le clergé et le roi; les mémorables histoires de braconnage ; l'âge d'or de la pêche sportive et de loisir introduite par les Britanniques au 19e siècle; les causes du déclin du poisson-roi et les suggestions pour inverser une régression qui semble inexorable. Ed Skol Vreiz, 41 quai du Léon, La Manu 29600 Morlaix. Tél (33) 02 98 62 17 20. ISBN : 978-2-915623-96-3. 160 pages, tout quadri, Illustrations, cartes, format 21 x 30. Prix 32 €


Les moulins de l’arrondissement de Dunkerque, Tome 9, Canton de Cassel
Jean Bruggeman

Nous voici au terme de la grande saga des moulins de l'arrondissement de Dunkerque, avec le volume le plus attendu : « Les moulins du canton de Cassel ».
Treize communes composent son territoire : Arnèke, Bavinchove, Buysscheure, Cassel, Hardifort, Noord-peene, Ochtezeele, Oxelaere, Rubrouck, Saint-Marie-Cappel, Wemaers-Cappel, Zermezeele et Zuytpeene.
On y dénombre 33 moulins à farine dont un à eau, 20 tordoirs et un moulin à vent d'assèchement près des marais de Clairmarais. Le plus ancien moulin que l'on peut identifier avec certitude est celui de Sainte-Marie-Cappel, qui avait été donné en aumône avant 1251 par la comtesse Marguerite de Flandre aux pauvres de la paroisse. La plus grande concentration de moulins se trouve à Cassel, célèbre depuis très longtemps pour ses tordoirs, dont certains ont aussi moulu des écorces pour les tanneries, au nombre de cinq en 1833. Formidablement bien placés au sommet du Mont, comme une couronne, on a peine à imaginer qu'ils furent tous renversés par le terrible ouragan du 9 novembre 1800. Reconstruits, il n'en reste hélas plus un seul, alors que dans les années 20-30 du siècle précédent des hommes se sont battus pour en conserver au moins quelques-uns. Mais c'était trop tôt. Seul, le Castelmeulen, détruit par un incendie en 1911, ressuscitera 37 années plus tard. Il est situé sur le point le plus élevé de la commune, sur un terrain appartenant anciennement au souverain.
Ce dernier tome de la série comporte un tableau général des moulins de l'arrondissement. On y dénombre ainsi 472 moulins, dont 377 à vent à farine et 92 tordoirs. 412 moulins sont sur pivot, 8 d'entre eux seront reconstruits en brique, 48 autres tours seront aussi érigées, la plupart après la Révolution. Il ne subsiste plus que 19 moulins à vent en 2014, dont 13 sauvés et restaurés. Ce tome exceptionnel, de 450 pages, contient de nombreuses illustrations, cartes, plans et photographies. Impression noire et quadrichromie, sur papier semi-mat. Broché cousu au fil de lin. Couverture cartonnée.
Prix 75 €. Tirage limité à 300 exemplaires. A commander à ARAM Nord-Pas de Calais Rue Albert Samain 59650 Villeneuve d'Ascq avec votre règlement libellé à l'ordre de ARAM Nord-Pas de Calais. Tél 03.20.05.49.34 Mail jeanbruggeman@nordnet.fr">jeanbruggeman@nordnet.fr Frais d'envoi par la poste 9,50€ (France métropolitaine), Europe 20€. Autres : consulter l'ARAM. http://asso.nordnet.fr/aramnord/

1 3 4 5 6 7 21